Faune Kovilal

Vierge, mais pas trop. On pourrait croire, du fait de sa voix grave et sa barbe mal rasée, que le gaillard est à forte tendance suicidaire. En vérité, il est amoureux de Didier Deschamps, Zinedine Zidane, du crane de Basile Boli et kiffe les tomates cerises. Il ne vote pas FN.

Plus tard, il sera écrivain, ou sapeur-pompier. Dans un avenir plus proche, il se voit au bras d’une femme de vingt ans son aînée, bourrée de pognon, sur une plage de Normandie.

Il aime la musique noire, les épices jaunes, les mots bleus, la couleur pourpre, le lapin blanc, le bouffon vert, le bruit marron et le jus d’orange.

-> ses piges