Le temps des chemises

par wagonlit

La semaine dernière on n’a cessé d’entendre que le printemps était de retour.
On a eu droit aux images des traditionnels sudistes en train de se dorer la pilule, aux gens heureux de siroter leur bière au soleil, au paysan du coin qui raconte que ce changement brutal n’est pas bon pour ses plantes.

Et bien moi, ce beau temps, il me donne surtout envie de ranger bien au fond de ma penderie mes gros pulls, ma cape en laine, mon écharpe XXL tricotée et de laisser place… aux chemises homme !

Pourquoi la traditionnelle chemise homme ?

Tout d’abord, parce qu’on ne va pas s’enflammer. Il fait beau. Il fait plus chaud. Mais on n’en reste pas moins au mois de Mars et le vent est encore frais. Il serait dommage de tomber malade et de profiter du beau temps par la fenêtre de sa chambre. A manches longues, la chemise homme propose une belle alternative entre le pull et le t-shirt/débardeur.

Ensuite, parce qu’elle se porte aussi bien par les hommes (logique) mais aussi et surtout par les femmes. Quelle femme n’a jamais piqué la chemise de son homme à la tombée lit ? Et quel homme n’a pas trouvé sa femme terriblement sexy simplement vêtue de ce voile de coton ?

Parce que ce n’est pas pareil dans une chemise cintrée de femme.

Parce qu’elle est facile à porter. Rentrée ou sortie. Sur un jean, un causal, ou encore sur un short. Dans ce cas, les filles, attention de faire en sorte que la personne en face de vous puisse voir le short dépasser au risque d’entendre « mais t’as rien en dessous ?! » toute la journée. Le mariage chemise/jupe est à étudier longuement si un effet « secrétaire » n’est pas souhaité.
Le must : dormir en chemise. Légère, douce, fraîche, large, elle est un compagnon fidèle des belles nuits.

Parce qu’elle offre une palette de motifs suffisamment large pour ne pas s’en lasser. On peut la choisir à rayures plus ou moins fines, à carreaux (attention au too much), à vichy ou simplement unie. Le faux pas est quasiment impossible.

Parce qu’elle oblige son adepte à repasser et à faire attention à son linge dès son étendage : point essentiel dans un ménage. (Petite astuce : préférer la mettre sur cintre dès sa sortie de machine pour un repassage plus simple, plus agréable et plus rapide.)

Parce qu’une fois usée, elle devient la blouse parfaite pour tous.

Parce qu’elle contient au minimum 22 pièces de tissu, thermocollant compris.

Parce que on est bien dedans, tout simplement.

Léonard

Publicités